Le mystère de la chambre jaune – Gaston Leroux

L’intrigue

Un crime est commis dans une chambre, « la chambre jaune ». Mais ce crime est physiquement impossible. Pourquoi ? La chambre est fermée de l’intérieur, et n’a ni porte ni fenêtres !

L’écriture

En lisant ce roman, qui est assez « âgé », j’ai craint que le vocabulaire employé soit trop soutenu. Et en fait, pas du tout ! Le roman est bien écrit, les indices sont émis de manière compréhensible et le lecteur ne se perd pas dans un flot d’informations.

La lecture

La lecture est fluide, mais demande de la concentration ! Parce que ce roman est très bien pensé, et que le but est de passer de l’impossible au possible, il faut s’accrocher pour ne pas décrocher…

Personnages

L’histoire est narrée à la troisième personne. J’avoue que je préfère quand le personnage principal est aussi narrateur mais dans ce roman ce n’est absolument pas dérangeant !

Les personnages sont très bien construits, la psychologie est cohérente et réaliste. Mais il ne sert à rien d’essayer de deviner la fin de l’histoire, tant l’enquête est irrésolvable et tant l’enquêteur devine tout avant tout le monde (lecteur compris).

Conclusion

On m’a conseillé ce livre pour l’aspect innovant du roman, et j’avoue que je n’ai pas été déçu ! Le roman est écrit avec humour, rigueur mais surtout avec intelligence. C’est ce qui le démarque de tous les thrillers que j’ai pu lire jusqu’à aujourd’hui.

Si j’en parle dans cette critique, c’est que bien sûr, je vais vous le recommander ! Alors pourquoi lire ce roman plutôt qu’un autre ? Parce qu’il est un des classiques de la littérature française, qu’il permet de réfléchir, et qu’il est très bien écrit !

Fabio

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.