La passe-miroir – Christelle Dabos

Résumé:

Après la Déchirure, qui a mis fin à l’ancien monde, la vie s’est concentrée sur des arches suspendues. Habitées par des familles dotées de pouvoirs particuliers, elles sont dirigées par un ancêtre, appelé « esprit de famille ». Ophélie est une passe-miroir et une excellente liseuse : en saisissant un objet, elle perçoit la trace de tous ceux qui l’ont touché. Un mariage forcé avec Thorn, derniers survivants du clan des Dragons avec sa tante Berenilde, la contraint à quitter son univers. A leurs côtés, Ophélie découvre la ville de la Citacielle, faite de distorsion spatiale et d’illusions d’optique. Autour de leur « esprit de famille » commun, Farouk, s’affrontent impitoyablement des clans rivaux. Contrainte de cacher son identité, Ophélie apprend ainsi l’existence du Livre de Farouk et la raison de son mariage avec Thorn, qui veut utiliser son pouvoir de liseuse pour déchiffrer le Livre. Bien décidée à trouver sa voie dans ce labyrinthe d’illusions, la jeune femme s’apprête à faire son entrée à la cour.

Critique par Declan:

J’ai trouvé ça bien, il y a plein de mystère.

Le personnage d’Ophélie évolue beaucoup. Au début elle ne sait pas trop ce qu’elle veut, et au fur et à mesure elle a un objectif.

L’histoire n’est pas toujours facile à suivre (qui parle ? Où est-ce-qu’on se trouve ?…), parfois on se perd un peu, mais on finit toujours par se retrouver.

 

Critique par Solène:

J’ai adoré ce livre.

C’est bien parce que le personnage d’Ophélie, qui a toujours vécu dans son arche, où elle connaît tout le monde et où elle a un quotidien assez isolée, va changer d’arche, se révéler à elle-même et mûrir.

Au début elle n’aime pas son fiancé, elle le trouve antipathique, mais il se révèle différemment et elle aussi, et ses sentiments envers lui vont changer.

C’est un livre très riche, avec différents aspects : romantisme, mystère, quête initiatique, fantastique…

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.